Viande suisse – La différence est là – Pub TV

 

La viande reste de la viande, qu’elle soit suisse ou non… comme ailleurs, les animaux finissent à l’abattoir et en cela, vanter le bonheur des animaux nous parait, comment dire, difficile à entendre !

Toutefois la Suisse possède une législation en matière de protection des animaux inégalée dans l’UE.

Des lois strictes pour la protection des animaux

La Suisse dispose de l’une des lois sur la protection des animaux les plus strictes au monde. Celle-ci veille à ce que les bêtes soient nourries conformément aux exigences de chaque espèce, et qu’elles soient détenues dans le plus grand respect des animaux. Elle prescrit par exemple que le temps de trajet pour les transports d’animaux n’excède pas les 6 heures. En comparaison: dans l’UE, on autorise des temps de transport pouvant atteindre 24 heures pour les porcs.

Mesures volontaires

Une grande partie des exploitations agricoles suisses participe aux programmes volontaires SRPA (Sorties Régulières en Plein Air) et SST (Systèmes de Stabulation particulièrement respectueux des animaux).

 

Pin It on Pinterest

Share This