KFC- Chick’n share – Pub TV

 

« J’en veux plus »… Plus de plaisir, se goinfrer encore plus, PLUS d’élevage en batterie, PLUS de souffrance, PLUS de vies brisées. La société du PLUS pour toujours moins de conscience.

KFC est une chaine de restauration rapide américaine implantée en France depuis 1991 et spécialisée dans le poulet. Mais cette chaine qui tue chaque année 1 milliard de poulets pour approvisionner les restaurants du monde entier affronte la colère des associations de défense des animaux depuis 2003. Voir le site internet réalisé par PETA : KentuckyFriedCruelty.

Pub de PETA pour le site www.kentuckyfriedcruelty.com

En effet, suite à de nombreuses vidéos réalisées notamment par des employés, l’extrême cruauté endurée par les poulets élevés et abattus pour KFC a été publiquement affichée.

  • Pour éviter des comportements agressifs, les becs des poulets sont sectionnés dès l’éclosion
  • L’élevage des poulets se fait généralement dans des conditions insalubres (excréments non nettoyés, tâches de sang sur le sol, etc)
  • Suite à des modifications génétiques pour une croissance plus rapide, certains poulets en très grand surpoids ne peuvent plus se déplacer ou voient leurs pâtes se briser
  • Le transport des animaux est souvent synonyme d’entassement extrême provoquant des fractures à la fois aux pâtes et aux ailes
  • La gorge des poulets est tranchée à vif puis les animaux sont directement lâchés dans des réservoirs d’eau bouillante pour enlever leurs plumes. A ce moment, ils sont encore conscients et leurs cris témoignent de la douleur endurée.
  • Des employés sans aucune pitié n’hésitent pas à torturer volontairement certains animaux en leur marchant dessus, en les lançant, en les frappant, en leur arrachant la tête, etc…
  • Tous les poulets sont tués à l’âge de 2 mois

Pamela Anderson, Sir Paul McCartney, le Dalai Lama recommandent de ne pas manger chez KFC.

Qu’en est-il en France ?

Sur le site internet français de KFC, voici ce qui est dit du bien-être animal :

« Nous respectons rigoureusement la réglementation européenne en matière de bien-être animal. Nous allons même au-delà de la législation ! Nos fournisseurs, sélectionnés notamment sur la base de leur engagement en matière de bien-être animal, sont tous soumis à des contrôles sanitaires et audits qualité au cours de l’année. Pour ce faire, nous avons fait le choix de travailler avec des auditeurs indépendants que nous mandatons pour réaliser ces audits. C’est l’occasion pour nous de suivre en continu les politiques d’élevage de nos partenaires. L’alimentation des poulets est contrôlée et uniquement à base de végétaux, minéraux, vitamines; elle est garantie sans antibiotique ni activateur de croissance. Les volailles circulent librement dans des bâtiments de grande taille, afin de grandir dans des conditions optimales. »

C’est bien ce qu’on pensait, les volailles sont toutes en bâtiment. Nous ne parlerons donc pas de notre côté de bien-être !

Un courrier a été adressé à KFC pour qu’ils nous précisent leur action « bien-être animal »

 

Pin It on Pinterest

Share This