Etat et communes de Genève – Poisson repoussant – affiche

Ce cadavre de poisson, qualifié de « repoussant » et de « pourriture », après avoir été tué et consommé, doit encore « rendre service », comme si tout son être, vivant comme mort, ne demandait qu’à servir d’autres intérêts que les siens.

 

 

 

Pin It on Pinterest

Share This